A Notre Dame des landes, c’est l’autorité de l’Etat qui est en jeu.

Le dossier de l’aéroport de Notre dame des Landes sera t-il clôturé en 2016? Le projet initial remonte à 1972. 154 recours des opposants ont été purgés. Les Plus hautes instances judiciaires et administratives ont donné leur feu vert à l’expulsion des derniers occupants de la ZAD… et pourtant!

Manuel Valls confirme une consultation (plus qu’un référendum) pour le mois de juin 2016. La question posée devrait être « Etes vous favorable au transfert de l’aéroport de Nantes Atlantique à Notre Dame des landes? » Le périmètre retenu de la consultation est la Loire Atlantique. Un sondage réalisé par l’IFOP le 3 mars 2016 donnait 58% d’intentions de vote favorables au transfert. Quelque soit le résultat, les Zadistes ont déjà annoncé qu’ils ne quitteront pas la ZAD, ces 2000 hectares occupés depuis 2008, ces 2000 hectares où les lois de la République ne s’appliquent plus, où même les juges chargés de porter des décisions de justice ne sont plus admis! Les responsables associatifs proches des Ecologistes ont même menacé. Mme Verchère, ancienne élue du 44 et animatrice d’une association hostile à #NDDL déclare sur France Info:  » Nous espérons que le gouvernement n’ira pas jusqu’à provoquer un drame comme celui qui s’est passé à Sivens parce que je crois vraiment qu’à Notre-Dame-des-Landes cela peut être pire encore. » Comprenez que c’est l’exécution des décisions de justice  qui sera responsable des violences.

Notre_dame_des_Landes_Provocations_sur_la_ZAD.jpg

ZAD (Zone à défendre pour les zadistes)

Ma conviction est que Notre Dame des Landes se justifie dans la mesure où l’aéroport actuel, adossé à une zone Natura 2000 est un aéroport urbain avec un plan d’exposition au bruit croissant. Mais, je me demande si la vraie question ne va pas au delà de NDDL. Peut-on laisser quelques centaines de zadistes, écolos dans le meilleur des cas, casseurs violents et Black Block dans le pire, défier l’autorité de la République et refuser les décisions de justice et les procédures de consultation populaire déjà mises en oeuvre?

Si l’Etat cède sur Notre Dame, aucun autre grand projet de développement ne sera possible en France  pour la génération qui vient. La démocratie repose d’abord sur le droit. Or, dans ce domaine régalien, les décisions des magistrats sont univoques. PP.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s